FAQ sur l’autotest VIH INSTI

  • Comment fonctionne l’autotest VIH INSTI?

    L’autotest VIH INSTI utilise une technologie simple à circulation directe pour détecter les anticorps anti-VIH-1 et anti-VIH-2 dans une goutte de sang prélevée au bout du doigt. L’autotest VIH ne reconnaît pas le virus lui-même, mais ses anticorps. Le point de test n’est visible que si des anticorps anti-VIH sont présents. L’autotest VIH INSTI est facile à réaliser et très précis, mais ne fonctionne que si vous lisez attentivement et suivez les instructions. Avec l’autotest VIH INSTI, il est possible d’obtenir un résultat positif 21 à 22 jours après l’infection, mais il faut parfois jusqu’à 3 mois pour obtenir un résultat positif. Un résultat négatif peut ne pas être précis jusqu’à 3 mois après l’infection.

  • Comment savoir si mon autotest VIH a été effectué correctement ?

    L’autotest VIH INSTI comporte un point de contrôle intégré qui indique que l’autotest a été correctement effectué et que vous avez ajouté la quantité de sang appropriée. Si le point de contrôle n’est pas affiché, le test n’a pas fonctionné. Si seul le point de contrôle est visible, cela signifie que votre résultat est négatif et que vous n’avez probablement pas le VIH. Si deux points sont visibles, le résultat de votre test est positif. Cela signifie que vous avez probablement le VIH. Bien que les résultats de l’autotest VIH INSTI soient très précis, vous DEVEZ faire confirmer un résultat positif par un médecin le plus rapidement possible afin de commencer le traitement sans tarder.

  • Quel est le temps d’attente pour obtenir un résultat avec l'autotest VIH INSTI ?

    Après avoir terminé le test, vous pouvez immédiatement lire votre résultat.

  • Quelle est la précision du test?

    De nombreuses études ont montré que le test VIH est extrêmement fiable s’il est exécuté correctement. La fiabilité des tests médicaux de dépistage du VIH est déterminée par la sensibilité (toutes les personnes infectées ont un test positif) et par l’exactitude (toutes les personnes non infectées ont un test négatif). L’autotest VIH INSTI a une sensibilité de 99,8 à 100% et une exactitude de 99,5 à 99,8%.

  • Qu'est-ce que la "période fenêtre" ? - Quand le VIH est-il détectable dans le sang avec l’autoe test VIH INSTI ?

    Après une exposition au virus VIH, il peut s’écouler 3 à 12 semaines (21 à 84 jours) avant que le corps d’une personne infectée ne produise suffisamment d’anticorps pour permettre le dépistage du VIH par un autotest. C’est ce qu’on appelle la période fenêtre. Les IgM sont généralement produites environ 3 semaines après l’infection. Il s’agit d’un des anticorps que l’autotest VIH INSTI doit détecter. Le test VIH INSTI peut donner un résultat positif dès 21 à 22 jours après l’infection, mais il faut parfois attendre jusqu’à 3 mois pour obtenir un résultat positif. Environ 97% des personnes développeront des anticorps détectables au cours de cette période. Un résultat négatif peut ne pas être correct jusqu’à 3 mois après l’infection. Si une personne est exposée au VIH et obtient un résultat de test négatif pendant cette période, elle doit repasser le test 3 mois après l’exposition au VIH.

  • Que faire si le résultat est négatif ?

    Poursuivez vos efforts de prévention contre l’exposition au VIH, par exemple en ayant des rapports sexuels protégés et en utilisant d’autres méthodes de prévention. Si vous pensez avoir pris un risque au cours des 3 derniers mois, répétez le test après 3 mois.

    Si vous vivez dans une situation à risque, il est recommandé de faire un test de dépistage tous les 3 à 12 mois.

  • Que faire si le résultat est positif ?

    Consultez votre médecin ou le centre de dépistage le plus proche pour faire un autre test VIH. N’oubliez pas que l’autotest VIH n’est qu’un test de dépistage et non un diagnostic définitif.

    Que se passe-t-il si votre résultat est invalide ou si vous n’êtes pas sûr d’avoir correctement effectué le test ?
    Consultez votre médecin ou un centre de dépistage pour faire un nouveau test de dépistage du VIH.

  • Quand devriez-vous faire l'autotest VIH INSTI?

    Si vous constatez l’un des symptômes du VIH (voir FAQ sur le VIH et le SIDA) et êtes entré en contact avec le VIH, nous vous recommandons de faire un test de dépistage du VIH. Nous vous recommandons de vous tester si vous êtes sexuellement actif, si vous avez plusieurs partenaires sexuels, si vous utilisez des drogues par voie intraveineuse ou si vous avez des relations sexuelles avec une personne séropositive.

    Le test est rapide et facile et ne nécessite qu’une petite quantité de sang. Vous pouvez faire un test de dépistage dans un laboratoire d’analyses médicales (prescrit par votre médecin) ou dans un Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit. Cependant, si vous préférez vous tester chez vous, dans un environnement familier et en toute intimité, commandez un autotest VIH, par exemple l’autotest INSTI. Vous pouvez le commander sur notre site web.

  • À quelle fréquence devez-vous vous tester avec l'autotest INSTI VIH?

    Il est recommandé que toutes les personnes âgées de 13 à 64 ans recevant des soins de santé ordinaires fassent un test de dépistage du VIH au moins une fois. Pour les personnes présentant des facteurs de risque spécifiquesil est recommandé de faire un test VIH une fois par an. Toute personne qui participe à des activités à haut risque (comme le partage de seringues pour s’injecter des drogues oules relations sexuelles non protégées avec des personnes) doit effectuer un autotest VIH tous les trois mois. Cette fréquence de test permet de s’assurer que l’infection est détectée le plus rapidement possible.

  • Quels sont les différents types de tests VIH que vous pouvez passer dans un laboratoire d’analyses médicales ou centre de dépistage ?

    Il existe trois principaux types de tests de dépistage du VIH : les tests de dépistage des anticorps, les tests combinés (tests de dépistage des anticorps et antigènes) et les tests d’amplification des acides nucléiques (TAN). La rapidité avec laquelle chaque test peut détecter une infection par le VIH est différente car chaque test a une période fenêtre différente. La période fenêtre est la période entre le moment où une personne contracte le VIH et le moment où un test permet de détecter avec précision une infection par le VIH. Les tests de dépistage des anticorps anti-VIH contrôlent la présence de ces anticorps dans le sang ou la salive. Les anticorps anti-VIH sont des protéines de lutte contre la maladie que l’organisme produit en réponse à l’infection par le VIH. Il faut parfois entre 3 et 12 semaines pour que le corps d’une personne produise suffisamment d’anticorps pour qu’un test de dépistage des anticorps puisse détecter une infection par le VIH (autrement dit, la période fenêtre pour le dépistage des anticorps est le plus souvent de 3 à 12). En général, les analyses de sang sont plus fiables que les analyses salivaires.

    Les tests combinés (tests de dépistage des anticorps et antigènes) permettent de détecter à la fois les anticorps anti-VIH et les antigènes du VIH (partie du virus) dans le sang. Il faut parfois entre 2 et 6 semaines pour que le corps d’une personne produise suffisamment d’antigènes et d’anticorps pour qu’un test combiné détecte l’infection par le VIH.

    Les tests d’amplification des acides nucléiques (TAN) recherchent la présence du VIH dans le sang. Les TAN peuvent détecter le VIH environ 7 à 28 jours après l’infection. Les TAN sont très coûteux et ne sont pas couramment utilisés pour le dépistage du VIH, sauf si la personne a été exposée à un risque élevé ou a subi les premiers symptômes de l’infection par le VIH.

    Le premier test VIH d’une personne est généralement un test de dépistage des anticorps ou un test combiné. Si le résultat du premier test indique une infection par le VIH, une consultation médicale sera effectuée pour s’assurer que le diagnostic est correct. Si le résultat du premier test est négatif mais que ce test est effectué pendant la période fenêtre, le test doit être répété 3 mois après l’éventuelle exposition au VIH.

    Les tests de dépistage du VIH peuvent être effectués en laboratoire, en milieu clinique ou non, ou à domicile. Des méthodes de test simples et rapides sont disponibles et donnent des résultats en moins de 60 secondes, comme l’autotest VIH INSTI.

Articles Similaires